Enfance en danger

Ce programme vise à apporter aux professionnels de santé, tous les éléments de compréhension (médicales, sociales, juridiques et psychologiques) de la problématique de l’enfant en danger, lorsqu’il arrive à l’hôpital, puis de leur fournir les outils qui leur permettront d’agir en connaissance de cause, sereinement et en concertation, face à ce type de situation.

4 jours – 28 heures

Format PRESENTIEL

Formation DPC

Objectifs de la formation

À l’issue de la formation, le stagiaire sera capable de :

  • Repérer les différentes situations d’enfant en danger ou en risque de l’être
  • Développer leur sens de l’observation pour identifier les signes de maltraitance et de troubles associés chez l’enfant en danger
  • Se positionner quant à leur responsabilité et à leur rôle face à ces situations
  • Identifier les structures d’appui (interne et externe à l’établissement) et leur rôle
  • Comprendre les différentes postures professionnelles à l’œuvre, en pluridisciplinarité
  • Rédiger une observation adaptée à la situation, dans le dossier de soin
  • Reconnaitre les profils à risque « agresseur » / « agressé »
  • Développer des habiletés relationnelles et une attitude adaptée à la situation, face à l’enfant et à son entourage

Contenu de la formation

2 x 2 jours de formation

[MATIN] Recueil des objectifs, positionnement et questions des participants et remise du plan d’action personnalisé

  • Remise du Plan d’Action Personnalisé (PAP) et explication de son utilisation
  • L’enfant en danger ou en risque de l’être : aspects cliniques et médicaux
    • Définition de la maltraitance
    • Les différents syndromes et situations à risque
    • Les examens et le bilan initial

[APRES-MIDI]

  • Une vision globale de la situation : recueil des données et cumul des clignotants
    • Entretien avec l’enfant, avec l’adulte(s)
    • Dimensions familiales, sociales, organisationnelles, culturelles et psychologiques
    • Observations des soignants, certificats médicaux
    • Liens avec les professionnels extérieurs connaissant ou pas la situation
  • La mesure des inquiétudes et les actions à mener en fonction de l’accord ou non des parents :
    • Action de soutien et relai avec les services médico-sociaux de secteur
    • Information préoccupante à la Cellule de Recueil des Informations Préoccupante
    • Signalement au Parquet

[MATIN]

  • Prise en charge psycho-sociale de l’enfant en risque de danger (intervenant CRIP 28)
    • Présentation de la Cellule de Recueil des Informations Préoccupante (CRIP) du Département : missions et rôles, organisation, traitement de l’IP, partage de l’information
  • Atelier : « Cas cliniques »

[APRES-MIDI]

  • Prise en charge juridique de l’enfant en danger  
    • Rédaction d’un signalement : que signaler et comment ?
    • Obligations légales de signaler et notion de secret professionnel
    • Conduite à risques

(1 mois environ – en situation professionnelle)

A l’issue des deux premiers jours de formation, les participants se groupent, si possible, en binômes. Ils devront identifier une situation à risque d’enfant en danger qu’ils ont déjà vécue, reprendre les éléments de l’observation initiale sur l’enfant et son entourage et de la prise en charge. Ils en font l’analyse critique et indiquent ce qu’ils auraient éventuellement transmis comme information dans le dossier de soins et/ou auraient fait intervenir comme structures d’appui, interne ou externe à l’établissement, dans cette situation. Ils rédigent les éléments de leur observation qui serviront de support à la 3ème journée de formation : support à l’analyse des pratiques relationnelles et aux ajustements théoriques et pratiques nécessaires.

  • Remobilisation des connaissances développées les 1er jours de la formation
  • Prise en charge psycho-sociale de l’enfant en danger ou en risque de l’être
    • Présentation de l’observation réalisée sur la base :
      • Eléments significatifs de l’enfant rencontré et de ses proches
      • Outils de recueil d’information et de repérage utilisés
      • Problèmes identifiés et structures d’appui sollicitées
      • Travail pluridisciplinaire mené
    • Analyse qualitative de l’observation – ajustements théoriques et pratiques :
      • Difficultés rencontrées dans l’observation, travail sur le factuel et le subjectif
      • Mécanismes psychologiques en jeu
      • Habiletés relationnelles et relation d’aide : reformulation, bienveillance, écoute active
      • Propositions d’améliorations des observations dans le dossier de soin
    • Axes d’amélioration individuels et collectifs (plan d’action personnalisé : PAP)
  • Prise en charge psychologique de l’enfant en danger ou en risque de l’être
    • Les profils à risque
      • Notion de vulnérabilité
      • Profils, symptômes et comportements de l’enfant victime
      • Profils, symptômes et comportements de l’agresseur
      • L’interaction maltraitante
    • Comportements du soignant vis-à-vis de l’enfant et de l’entourage
      • Partage d’expériences vécues
      • Les mouvements émotionnels des soignants
  • Axes d’amélioration individuels et collectifs Remise des PAP
  • Synthèse, conclusion et questionnaire de satisfaction

Modalités pégadogiques

  • Méthodes : Pédagogie active. La pédagogie, mise en œuvre par une équipe pluridisciplinaire d’intervenants, privilégie les temps « interactifs » et d’analyse de la pratique (plus de 60 % du temps de la formation). Tout au long des 4 journées, les échanges sur les pratiques, les exercices à partir de vignettes, les jeux de rôles et le travail réalisé en intersession permettent aux participants de comprendre puis d’expérimenter les concepts et les principes de la prise en charge de l’enfant en danger ou en risque de l’être, dans la pratique professionnelle.
  • Supports d’animation : diaporama
  • Livret pédagogique intégrant l’ensemble du contenu de la formation, remis au format papier et/ou numérique à chaque participant.

Eléments d'évaluation et de traçabilité de la formation

  • Feuille d’émargement
  • Attestation de fin de formation
  • Grille de suivi de l’amélioration de la pratique (PAP)
  • Attestation de DPC

Concepteur de la formation

Professeur émérite de médecine (pédiatrie) / Cadre socio-éducatif / Responsable CRIP-ASE / Psychologue clinicienne

Intervenant lors de la formation

Professeur émérite de médecine (pédiatrie) / Cadre socio-éducatif / Responsable CRIP-ASE / Psychologue clinicienne

Ref. EED
Mise à jour le 30 août 2021

Public cible

Aides-soignants, auxiliaire de puériculture, cadres de santé, infirmiers, puériculteurs, sages-femmes, médecins, professionnels impliqués dans la prise en soins des enfants et leur famille

Les prérequis

Aucun

Tarifs

INTRA : Nous contacter

Prochaines sessions

Les avis de nos clients et apprenants sur la formation

4.85/5