Éduquer le patient à changer ses comportements de santé : initiation (Niv. 1)

RÉALISÉ EN PARTENARIAT AVEC Cap Autonomie Santé

La plupart des formations de base en éducation thérapeutique insistent essentiellement sur les compétences techniques, organisationnelles et sur les étapes de mise en œuvre d’un programme d’éducation thérapeutique. Elles ont peu souvent l’occasion d’approfondir les compétences permettant de comprendre les comportements des personnes et d’agir en faveur des changements de comportements.

Ce programme est donc complémentaire de la formation réglementaire “Pratiquer l’ETP” dite des 40h et vise le développement des compétences des professionnels de santé afin qu’ils éduquent les patients dans les changements de comportements que nécessite leur état de santé.

Objectifs) du programme

A l’issue du programme de DPC, les professionnels de santé seront capables de :

  • Expliquer les facteurs qui déterminent la motivation du patient à changer de comportement pour prendre soin de lui,
  • Déterminer les comportements cibles visés dans l’ETP comme l’adoption de comportements alimentaires plus équilibrés, la mise en place et le maintien d’une APA quotidienne
  • Créer l’alliance thérapeutique favorable à l’engagement du patient dans la relation.
  • Repérer les signes de dissonance dans la relation avec le patient et réagir à ces signes.
  • Tenir compte des processus qui favorisent la capacité du patient à modifier ses comportements.
  • Guider le patient dans l’exploration de ses raisons de changer de comportement, notamment en explorant les bénéfices du changement de comportement alimentaire et APA
  • Renforcer la confiance en soi des patients : repérer et mettre en lumière les ressources, forces et qualités personnelles des patients.
  • Planifier avec le patient les actions favorables à sa santé, notamment sur sa nutrition et son activité physique dès lors qu’il se sent capable et prêt à la faire.

Liste des publics cibles

Professionnels de santé hospitaliers et libéraux : chirurgiens-dentistes, diététiciens, ergothérapeutes, infirmiers, manipulateurs d’électroradiologie, masseurs-kinésithérapeutes, médecins, orthophonistes, pédicures-podologues, pharmaciens, psychologues, sages-femmes, sophrologues, etc… impliqués ou souhaitant s’impliquer dans des actions d’éducation thérapeutique.

PRÉREQUIS

Il est conseillé d’avoir suivi la formation “Pratiquer l’ETP” ou tout autre formation ETP dites “des 40h”.

Durée du programme : 3 jours

DATE ET LIEU

Une session, organisée en partenariat avec l’association Cap Autonomie Santé et en priorité pour les professionnels de santé du territoire de santé breton N° 3 – Lorient – Quimperlé, est prévue début 2021 (priorité est donnée à l’approfondissement, pour tous ceux qui ont déjà suivi cette formation en 2018 et 2019. D’autres sessions pourront être organisées à la demande.

Pré-inscription en ligne (à venir en 2021)Demande d’information complémentaire

TARIF 2020-2021 : 500 € PAR PERSONNE

Méthodes pédagogiques :

Auto-questionnaire d’évaluation des compétences et d’analyse des pratiques, exercices d’application, mises en situation, études de cas, analyses de vidéos, apports théoriques (dossier documentaire, diaporama).

Programme de la formation :

Journée 1 :

  • Accueil des participants, présentation des objectifs et du déroulement de la formation, auto-questionnaire d’évaluation des compétences et d’analyse des pratiques, présentation des participants avec des techniques d’animation ludiques
  • Recensement des pratiques, des leviers et des difficultés rencontrées individuellement dans la pratique de l’éducation thérapeutique.
  • Modèles explicatifs des comportements de santé et les concepts qui sous-tendent les compétences psychosociales (auto-efficacité, empowerment, …)
  • Exploration des différentes recommandations nationales en matière de santé, notamment alimentaires et d’APA
  • Exploration des croyances des participants autour du concept de l’alliance
  • Posture pour créer l’alliance thérapeutique.
  • Signes de la dissonance dans la relation, stratégies pour y faire face.
  • Méthodes pour faire émerger des arguments en faveur du changement de comportement.

Journée 2 – matin :

  • Cibler les comportements principalement visés en ETP (Alimentation, APA, observance…)
  • Les processus pour accompagner le changement de comportement.
  • Techniques et outils pour repérer et mettre en lumière les ressources, forces et qualités personnelles des patients
  • Analyse d’un entretien enregistré.
  • Exploration des besoins des patients. Aider à verbaliser des objectifs de changement

Journée 2 – après-midi :

Mises en situations d’entretien et analyse des pratiques (1 jour 1/2 j) :

Analyse des pratiques en présentiel sur la base de situations cliniques apportées par les participants : Travaux en groupes de 4 participants qui se répartissent les rôles (patient – intervenant en ETP – observateurs) :

Le déroulement des mises en situation est le suivant :

  • Identification d’une situation clinique par le sous-groupe et attribution des rôles
  • Mise en œuvre de l’entretien selon les consignes (jusqu’à 15 minutes)
  • Débriefing en sous-groupe (point de vue de l’intervenant, point de vue du patient, point de vue des observateurs, repérage des leviers et des réussites)

Le formateur passe dans tous les sous-groupes et accompagne les participants dans leurs différents rôles.

Le nombre de mises en situation permet à tous les participants de jouer tous les rôles plusieurs fois au cours de la formation.

La mise en commun des leviers identifiés dans chaque sous-groupe est réalisée en plénière.

Journée 3 :

  • Mises en situations d’entretien et analyse des pratiques (suite)
  • Éléments d’un entretien de qualité dans les démarches d’éducation thérapeutique des participants
  • Identification par chaque participant d’objectifs personnels pour la mise en pratique des acquis de la formation dans leur pratique professionnelle
  • Auto-questionnaire d’évaluation des compétences
  • Évaluation de la satisfaction des participants et clôture de la formation.

Thème traité selon l’orientation pluriannuelle prioritaire de dpc – 2020 – 2022 – N° 1 :

I – Mettre en place une politique de promotion de la santé, incluant la prévention, dans tous les milieux et tout au long de la vie :

  • Orientation N° 1 : Promotion des comportements favorables à la santé, incluant l’alimentation saine et l’activité physique régulière

Modalité et méthode HAS :

Formation présentielle (méthodes pédagogiques affirmatives, interrogatives et expérientielles)

Éléments d’évaluation

  • Attestation de fin de formation
  • Auto-questionnaire d’évaluation des compétences et d’analyse des pratiques
  • Mises en situations d’entretien clinique
  • Attestation de DPC

accessibilité

L’accessibilité des locaux, pour les personnes en situation de handicap, dans lesquelles se déroulent les formations « inter » d’A&M-DPC a été vérifiée pour chacun des lieux proposés. A&M-DPC s’est mis en contact avec les organismes de financement potentiels ainsi que les associations locales, susceptibles d’accompagner l’accessibilité des personnes en situation de handicap aux formations A&M-DPC.

TAUX DE SATISFACTION ET DE RECOMMANDATION 2018

Le taux de satisfaction des participants à cette formation est de 4,80 / 5 (“Très satisfait” = 4 et “Excellent” = 5).

Le taux de recommandations est de 100 % des réponses exprimées (représentant 100 % des participants)

Demande d’information complémentaire