Prévention du risque infectieux au bloc opératoire

Le programme de DPC vise à développer une démarche d’amélioration de la pratique professionnelle, individuelle ou collective, dans la prévention du risque infectieux au bloc opératoire.

Réalisé en partenariat avec l’ARLIN Languedoc-Roussillon

Objectifs du programme

A l’issue du programme de DPC, les professionnels de santé seront capables de :

  • Identifier leur implication dans les différents domaines de la maitrise du risque infectieux au bloc
  • Développer une démarche d’amélioration des pratiques relevant de leurs fonctions
  • Repérer les difficultés ou les évènements pouvant exposer à un risque infectieux

Publics cibles :

  • Cadres et référents IAS de bloc opératoire et équipe opérationnelle d’hygiène hospitalière

PRÉREQUIS

Il n’y a pas d’autre prérequis pour s’inscrire à cette formation que d’être professionnel dans l’une des professions ciblées

Durée du programme : 1 mois dont 1 jour de formation,

Date et lieu :

  • 8 avril 2016
    • cette session est organisée en priorité pour les professionnels de la Région Languedoc-Roussillon
    • Maison de l’Hospitalisation Privée – 288, rue Hélène Boucher 34173 Castelnau-le-Lez cedex
  • d’autres sessions pourront être organisées, en inter ou en intra, dans d’autres régions, à la demande.

Pré-inscription en ligne (session à venir)Demande d’information (autres sessions)

 TARIF 2016 : 230 € PAR PERSONNE

Étapes préconisées :

  1. Formation présentielle (1 jour) : Identification des Risques et des mesures barrières à mettre en oeuvre
  2. Analyse de la pratique en situation professionnelle (1 mois) : audit de pratique et retour d’analyse avec écriture d’axes d’amélioration

Acquisition et perfectionnement des connaissances :

Méthodes pédagogiques :

Les formateurs remettent aux participants, en début de formation, les diaporamas de formation et les supports pédagogiques. Tout au long de la journée, les échanges sur les pratiques, les exercices et les ateliers permettent aux participants d’identifier les risques liés à l’activité en bloc opératoire et de prioriser les mesures barrières à mettre en place.

Programme de la formation

Journée 1 Matin (présentiel)

  • Présentation des risques infectieux au bloc liés aux patients, aux procédures, à l’environnement et aux comportements
  • 3 Ateliers (patients, procédures, environnement et comportement) visant à identifier et élaborer une check-list des mesures barrières incontournables à mettre en œuvre suivis de la présentation par « un pilote » de la synthèse de l’atelier avec échanges et partage d’expériences.

Journée 1 Après-midi (PRÉSENTIEL)

  • Bionettoyage : débat questions – réponses
  • Entretien du matériel et DM : atelier interactif
  • Présentation des méthodes d’analyse des pratiques professionnelles :
    • rappel des méthodes existantes (audit, visite de risque, analyse de scenario, etc.)
    • proposition d’une « démarche qualité » comprenant pour un thème retenu (par exemple : désinfection cutanée) :
      • analyse de l’existant dont les moyens disponibles et les pratiques en cours (enquête ou observation),
      • actions possibles (et les ressources pour les mettre en œuvre),
      • mise en place des mesures selon un planning défini, et après délai ré-évaluation.

Analyse de la pratique professionnelle :

A l’issue de la première journée de formation, les participants réalisent une évaluation in situ à l’aide « d’un outil / d’un questionnaire d’auto-évaluation » remis par les formateurs  (cf. ci-dessus).

Ils ont un mois pour réaliser ce travail d’analyse de la pratique et le renvoyer aux formateurs.
Selon les fonctions assurées au sein de l’établissement, les professionnels choisiront de mettre en œuvre l’analyse des pratiques qui les concernent.

A l’issue de cette analyse, les participants identifieront les points forts et les points faibles de leur pratique en matière de prévention du risque infectieux dans leur bloc opératoire. A partir de ce constat, ils réaliseront un plan d’amélioration avec un échéancier de mise en œuvre.

  • Analyse des pratiques – ajustements
  • Axes d’amélioration individuels et collectifs
  • Calendrier de mise en œuvre

FORMATEURS

  • Joseph HAJJAR, Médecin  hygiéniste
  • Cécile MOURLAN, Pharmacien hygiéniste – Praticien coordonnateur, ARLIN Languedoc Roussillon (LR)

THÈME TRAITÉ SELON LES ORIENTATIONS NATIONALES

  • Orientation n° 24 : Juste prescription des antibiotiques, pour une maitrise de l’antibio-résistance.
  • Orientation n° 29 : Lutte contre les infections associées aux soins.

MODALITÉ ET MÉTHODE HAS

  • Formation présentielle
  • Analyse de la pratique professionnelle en présentiel, à partir d’activités et d’outils proposés

Eléments d’évaluation et de traçabilité

Formation

  • Attestation de présence à la formation
  • Pré et post test formation présentielle

APP

  • Questionnaire d’auto-évaluation de la prévention du risque infectieux
  • Rédaction des axes d’amélioration et du calendrier de mise en œuvre
  • Attestation de DPC