Prise en charge d’un résident porteur de BMR ou BHRe (hors MCO)

Le programme de DPC vise à développer une démarche d’amélioration de la pratique professionnelle, individuelle ou collective, dans la prise en charge des résidents porteurs d’une BMR ou d’une BHRe, au sein des établissements en dehors du court séjour.

RÉALISÉ EN PARTENARIAT AVEC Le CPIAS Occitanie

OBJECTIFS DU PROGRAMME

A l’issue du programme de DPC, les professionnels de santé seront capables de :

  • Savoir évaluer le niveau de risque de transmission d’une BMR ou d’une BHRe
  • Développer une démarche d’amélioration des pratiques relevant de leurs fonctions, pour limiter le risque de transmission croisée
  • Repérer les difficultés ou les évènements pouvant exposer à un risque infectieux lié aux BMR et les prévenir

PUBLICS CIBLES :

  • Professionnels de santé et correspondants en hygiène en établissement, SSR, SLD ou EMS, concernés par la transmission croisée de BMR

DURÉE DU PROGRAMME : 1 MOIS DONT 1 JOUR DE FORMATION,

DATE ET LIEU :

  • Il n’est pas prévu de session en 2019 avec le CPIAS Occitanie. Par contre, à la demande d’un établissement ou d’un groupement d’établissements, A&M-DPC peut organiser une session en “intra”.

Pré-inscription en ligne à venirDemande d’information (autres sessions)

 TARIF 2018 : 240 € PAR PERSONNE

ÉTAPES PRÉCONISÉES :

  1. Formation présentielle (1 jour) : prise en charge d’un résident porteur d’une BMR ou BHRe
  2. Analyse de la pratique en situation professionnelle (1 mois) : audit et retour d’analyse avec écriture d’axes d’amélioration

ACQUISITION ET PERFECTIONNEMENT DES CONNAISSANCES :

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES :

Les formateurs remettent aux participants, en début de formation, les diaporamas de formation et les supports pédagogiques. Tout au long de la journée, les échanges sur les pratiques, les exercices et les ateliers permettent aux participants de comprendre puis d’expérimenter les bonnes pratiques pour la prise en charge d’un résident porteur d’une BMR/BHRe.

PROGRAMME DE LA FORMATION

J1 – MATIN (PRÉSENTIEL)

  • Retour d’expérience d’épisodes infectieux à BMR et/ou BHRe
  • Les BMR en SSR, SLD ou EMS (hors MCO) : épidémiologie et facteur de risque de diffusion
  • Mesure de prévention : précautions standard et complémentaires, quel niveau d’application en  rééducation et soins de suites

J1 – APRÈS-MIDI (PRÉSENTIEL)

  • Bon usage des antibiotiques et émergence des résistances
  • Cas pratiques différents de résident porteur et définition de la CAT pour sa prise en charge
  • Présentation des outils d’analyses de pratiques professionnelles

ANALYSE DE LA PRATIQUE PROFESSIONNELLE

A l’issue de la première journée de formation, les participants réalisent à l’aide « d’un outil / d’un questionnaire d’auto-évaluation » remis par les formateurs, un audit des pratiques sur la prise en charge d’un résident porteur de BMR, pour prévenir la transmission croisée.

Ils ont un mois pour réaliser ce travail d’analyse de la pratique et le renvoyer aux formateurs.

A l’aide de l’outil, les participants identifieront les points forts et les points faibles de leur pratique en matière de prévention du risque infectieux dans leur exercice professionnel. A partir de ce constat, ils réaliseront un plan d’amélioration avec un échéancier de mise en œuvre.

  • Audit et questionnaire d’auto-évaluation
  • Analyse qualitative – ajustements
  • Axes d’amélioration individuels et collectifs
  • Calendrier de mise en œuvre

FORMATEURS

  • Cécile MOURLAN, Pharmacien hygiéniste – Praticien coordonnateur, ARLIN LR
  • Évelyne BOUDOT, Infirmière – Cadre de santé spécialisée en hygiène hospitalière, ARLIN LR

THÈME TRAITÉ SELON LES ORIENTATIONS NATIONALES

  • Orientation n° 24 : Juste prescription des antibiotiques, pour une maîtrise de l’antibio-résistance.
  • Orientation n° 29 : Lutte contre les infections associées aux soins.

MODALITÉ ET MÉTHODE HAS

  • Formation présentielle
  • Analyse de la pratique professionnelle en présentiel, à partir d’activités et d’outils proposés

ELÉMENTS D’ÉVALUATION ET DE TRAÇABILITÉ

FORMATION

  • Attestation de présence à la formation
  • Pré et post test formation présentielle

APP

  • Questionnaire d’auto-évaluation de la prévention du risque infectieux
  • Rédaction des axes d’amélioration et du calendrier de mise en œuvre
  • Attestation de DPC