Maîtrise de l’antibiorésistance à l’usage des hygiénistes

Le programme de DPC vise à comprendre les enjeux et les moyens à mettre en place pour améliorer la maîtrise de l’antibiorésistance dans l’établissement de santé.

RÉALISÉ EN PARTENARIAT AVEC Le CPIAS Occitanie

OBJECTIFS DU PROGRAMME

A l’issue du programme de DPC, les professionnels de santé seront capables de :

  • Identifier les principaux mécanismes de résistance des bactéries
  • Connaitre le potentiel de sélection des différentes familles d’antibiotique et les règles d’usage qui en découle
  • Promouvoir la collaboration pluri-professionnelle pour améliorer la maîtrise de l’antibiorésistance (pharmacien, microbiologiste, hygiéniste et infectiologue)

LISTE DES PUBLICS CIBLES

Tous professionnels de santé hygiénistes ou gestionnaires du risque infectieux

PRÉREQUIS

Il n’y a pas d’autre prérequis pour s’inscrire à cette formation que d’être professionnel dans l’une des professions ciblées

DURÉE DU PROGRAMME : 1 MOIS DONT 2 JOURS DE FORMATION

DATE ET LIEU

  • à définir :
    • cette session est organisée en priorité pour les professionnels de la Région Languedoc-Roussillon
    • Maison de l’Hospitalisation Privée – 288, rue Hélène Boucher 34173 Castelnau-le-Lez cedex
  • d’autres sessions pourront être organisées, en inter ou en intra, dans d’autres régions, à la demande.

Pré-inscription en ligne (à venir)Demande d’information (autres sessions)

 TARIF 2020 : 240 € PAR PERSONNE

ÉTAPES PRÉCONISÉES

  1. Formation présentielle (1 jour) : les incontournables de la maîtrise de l’antibiorésistance
  2. Analyse de la pratique en situation professionnelle (1 mois) : Place de l’hygiéniste dans la lutte contre l’antibioresistance, analyse de l’existant et piste de travail

Acquisition et perfectionnement des connaissances :

Méthodes pédagogiques :

Les formateurs remettent aux participants, en début de formation, les diaporamas de formation et les supports pédagogiques. Tout au long de la journée, les échanges sur les pratiques, les exercices et les ateliers permettent aux participants de comprendre les enjeux et de concourir à la maitrise de l’antibiorésistance.

Programme de la formation

Journée 1 – Matin

  • Les principaux mécanismes de résistance aux ATB
  • Flore commensale et pression de sélection
  • Principe de bon usage des antibiotiques

Journée 1 – Après-midi

  • Cas cliniques illustrant le rôle de la pression de sélection des ATB ?
  • Atelier : Place de l’hygiéniste dans la maîtrise de l’antibiorésistance, quelle collaboration avec le pharmacien, le microbiologiste et l’infectiologue ?

Analyse de la pratique professionnelle :

A l’issue de la première journée de formation, les participants identifient au sein de leur organisation, les principales défaillances dans la maîtrise de l’antibiorésistance et leur possible contribution à leurs corrections.

Ils ont un mois pour réaliser cette analyse et le renvoyer aux formateurs.

Ils écriront un plan d’amélioration avec un échéancier de mise en œuvre, en accord avec le CLIN et la Commission des anti-infectieux :

  • Synthèse de l’analyse
  • Axes d’amélioration choisis
  • Calendrier de mise en œuvre

FORMATEURS

  • Olivier BAUD, Médecin infectiologue hygiéniste – Praticien coordonnateur, ARLIN Auvergne
  • Cécile MOURLAN, Pharmacien hygiéniste – Praticien coordonnateur, ARLIN Languedoc Roussillon (LR)

THÈME TRAITÉ SELON L’ORIENTATION PLURIANNUELLE PRIORITAIRE DE DPC – 2020-2022 – N° 10 :

II- Garantir la qualité, la sécurité et la pertinence des soins

  • Orientation N° 10 : Juste prescription des antibiotiques et mesures de prévention des infections, y compris pour les infections graves (sepsis) pour maîtriser l’antibiorésistance

MODALITÉS ET MÉTHODES HAS

  • Formation présentielle

ELÉMENTS D’ÉVALUATION

  • Attestation de présence à la formation
  • Pré et post test formation présentielle
  • Rédaction des axes d’amélioration et du calendrier de mise en œuvre
  • Attestation de DPC

accessibilité

L’accessibilité des locaux, pour les personnes en situation de handicap, dans lesquelles se déroulent les formations « inter » d’A&M-DPC a été vérifiée pour chacun des lieux proposés. A&M-DPC s’est mis en contact avec les organismes de financement potentiels ainsi que les associations locales, susceptibles d’accompagner l’accessibilité des personnes en situation de handicap aux formations A&M-DPC.