Gestion du risque sanitaire sur l’endoscope

Ce programme vise à acquérir les bonnes pratiques de prélèvement sur le contrôle qualité de la décontamination d’un endoscope ainsi que les conduites à tenir face à une non-conformité microbienne

Objectif(s) du programme

A l’issue du programme de DPC, les professionnels de santé seront capables de :

  • Définir les enjeux du risque infectieux sur les endoscopes
  • Prendre en compte les éléments liés à l’environnement qui impactent ce risque
  • Mettre en œuvre le contrôle qualité pour prévenir ce risque
  • Identifier les causes de non-conformité du risque infectieux sur les endoscopes
  • Interpréter les résultats afin de mettre en œuvre les actions correctives

Liste des publics cibles

  • Infirmiers hygiénistes, ingénieurs biomédicaux, qualiticiens, pharmaciens,

Durée du programme : 2 jours répartis sur 3 à 6 mois

  • Possibilité de formation sur 1 seul jour (hors DPC)

Étapes préconisées

  1. Formation présentielle (1 jour) : concept et apprentissage de gestion du risque sanitaire sur endoscope – technique de prélèvement sur endoscope
  2. Analyse de la pratique professionnelle (non présentiel) : prélèvement sur endoscope, analyse des non-conformités, axes d’amélioration et actions envisagées
  3. Analyse de la pratique présentielle (1 jour) : Restitution du travail d’intersession, reprise des concepts travaillés et des difficultés rencontrées lors de la mise en pratique, axes d’amélioration

Acquisition et perfectionnement des connaissances

Méthodes pédagogiques

Le formateur remet aux participants, en début de formation, les diaporamas de formation et les supports pédagogiques. Tout au long de la journée, les échanges sur les pratiques, les vidéo-projections, les exercices à partir de vignettes et de cas cliniques permettent aux participants de comprendre puis d’expérimenter les concepts et l’apprentissage de la gestion du risque sanitaire sur endoscope.

Programme de la formation

Journée 1 – Matin

  • Tour de table : identifier les besoins et les difficultés selon le parcours de chacun
  • Généralités sur l’hygiène hospitalière
    • Chaîne épidémiologique de l’infection nosocomiale
  • Gestion du risque infectieux en endoscopie
  • Gestion de l’environnement
    • L’endoscope
    • L’eau en secteur d’endoscopie
    • L’ESET
  • Contrôle qualité de la décontamination d’un endoscope
    • Mode opératoire
    • Technique analytique
    • Fiche de prélèvement
  • Interprétation des résultats
    • Conduite à tenir
    • Cause de non-conformité

Journée 1 – après-midi

  • Travail en groupe, sur endoscope, permettant de reprendre les concepts étudiés  :
    • Mise en application sur site de la technique du prélèvement sur endoscope
    • Etude de résultats avec investigations sur les non conformités
    • Présentation de l’outil à utiliser lors de la pratique professionnelle
  • Évaluation fin de formation

Analyse de la pratique professionnelle

Intersession de 3 à 6 mois environ

Pendant l’intersession, chaque participant ou binôme doit :

  • Réaliser au moins une dizaine de prélèvements sur endoscope afin d’obtenir une répétabilité dans la pratique et reproductibilité sur le résultat
  • Etudier les résultats d’analytiques et mener les investigations sur les éventuelles non-conformités
  • Proposer un rapport d’investigation synthétique incluant, les résultats analytiques, les investigations réalisées sur le process de nettoyage, décontamination des endoscopes, la mise en évidence du point critique défaillant ainsi que les solutions envisagées

Journée 2

  • Travail autour des situations cliniques rapportées lors de l’intersession, permettant de reprendre les concepts travaillés et les difficultés rencontrées lors de la mise en pratique :
    • Restitution en grand groupe
    • Echange et analyse
    • Identification des axes d’amélioration
  • Évaluation de fin de formation

Thème traité selon les orientations nationales

  • Orientation n° 29 : Lutte contre les infections associées aux soins.
  • Orientation n° 30 : Signalement des événements indésirables associés aux soins (EIAS).

Modalité et méthode HAS

  • Formation présentielle
  • Analyse de la pratique professionnelle en situation professionnelle et en présentiel, à partir d’activités et d’outils proposés

Eléments de traçabilité

Formation

  • Attestation de présence à la formation
  • Pré et post test formation présentielle

APP

  • Rédaction des axes d’amélioration sur l’accompagnement relationnel du deuil périnatal
  • Attestation de DPC