EIAS et communication

Dans le cadre des actions à mettre en œuvre, définies dans le programme national pour la sécurité des patients (PNSP), l’amélioration de la communication entre professionnels et avec les patients est un élément majeur pour renforcer la qualité et la sécurité des soins et lutter contre la survenue d’évènements indésirables associés aux soins (EIAS). Élément fondamental dans la relation, elle permet aux patients une meilleure appropriation des informations médicales et aux soignants une aide pour l’amélioration de leurs pratiques.

OBJECTIFS DU PROGRAMME

Cette formation permet aux stagiaires d’améliorer et/ou d’acquérir les notions clés de la communication entre professionnels et avec le patient dans une perspective de sécurisation de sa prise en charge.

À l’issue de la session, les stagiaires seront capables de :

  • Comprendre et utiliser les EIAS comme levier d’amélioration de la sécurité des soins
  • Identifier les différentes dimensions de la communication et de ses défauts
  • Utiliser, en équipe, les outils de communication les plus performants pour prévenir les EIAS
  • Améliorer la fluidité de la communication
  • S’engager dans une démarche d’amélioration de la communication tenant compte des particularités des patients

LISTE DES PUBLICS CIBLES

Médecins, pharmaciens et professionnels paramédicaux (aides-soignants, diététiciens, infirmiers, kinésithérapeutes, manipulateurs d’électroradiologie, psychologues, etc…)

DURÉE DU PROGRAMME : 2 ou 3 JOURS RÉPARTIS SUR 1 MOIS

ÉTAPES PRÉCONISÉES

  1. Formation présentielle (2 jours) : événements indésirables, communication et équipe
  2. Analyse de la pratique en présentiel (1 jour) : retours d’expérience autour du Plan d’Action Personnalisé (PAP)

ACQUISITION ET PERFECTIONNEMENT DES CONNAISSANCES

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES

Le formateur remet aux participants, en début de formation, les diaporamas de formation et les supports pédagogiques. Tout au long de la session, L’animation est délibérément participative, interactive et concrète : échanges, analyses des pratiques, exercices, simulations et mises en situation (jeux de rôles). La remise d’un plan d’action personnalisé (PAP) en début de formation incite les stagiaires à réfléchir sur les concepts et les outils en termes d’actions potentiellement réalisables.

PROGRAMME DE LA FORMATION

J1 (PRÉSENTIEL) : Communication, relation et EIAS

Appropriation des méthodes de communication et de relation : à partir des savoirs et des connaissances des participants ainsi que de leurs représentations. Un aller-retour est effectué entre ce qui est vécu dans la pratique et les éclairages théoriques.

  • Accueil : présentation, définition précise des objectifs des stagiaires, remise du PAP
  • Remue-méninges : Qu’est-ce que la communication professionnelle à l’hôpital, un défaut de communication avec les patients ?
  • EIAS : définition et enquêtes, les défauts de communication dans les soins et leurs impacts
  • Outils institutionnels de lutte contre les EIAS
  • Rappel des concepts fondamentaux de la communication interpersonnelle : communication verbale, para-verbale, non verbale, déperditions. Impact des émotions, de la confiance. L’assertivité. Les dimensions de la communication (intellectuelle, technique, corporelle, émotionnelle, relationnelle)
  • Outils de communication : écoute active, reformulation, CNV, synchronisation, …
  • Les clés de la relation d’aide : les exigences, les obstacles, l’accompagnement relationnel : les attitudes de Porter, la distance interpersonnelle, plainte versus demande

J2 (PRÉSENTIEL) : une équipe communicante

Outils et modes de communication pertinents pour la sécurité du patient : à l’oral (entretien, téléphone), à l’écrit (papier, numérique), selon le contexte : accueil, annonces, informations, transmission, selon la spécificité du patient (pathologie, âge…)

Outil SAED : présentation, analyse et réflexions sur la mise en œuvre en démarche de soins

Identification et évaluation des actions retenues par les stagiaires pour prévenir les EIAS (Plan d’action Personnalisé : PAP)

Evaluation, synthèse des deux jours

ANALYSE DE LA PRATIQUE PROFESSIONNELLE (APP)

TRAVAIL D’INTERSESSION DE 1 MOIS, EN SITUATION PROFESSIONNELLE

Durant l’intersession les participants mettront en œuvre une ou plusieurs actions individuelles et/ou collectives afin d’améliorer leur communication et la sécurité des patients. Le choix de ces actions se fera devant le groupe afin d’évaluer leur capacité à mobiliser leurs équipes respectives autour des actions retenues.

Ils en réaliseront l’évaluation et formaliseront une synthèse qui sera présentée lors du 3ème jour.

J3 (PRÉSENTIEL) : analyse de la pratique à partir des Plans d’actions personnalisés

  • Rappel succinct des règles et modalités : analyse de la pratique professionnelle (APP) et analyse réflexive
  • Exposé des différentes actions réalisées et analyse en groupe
  • Questionnement, recherche de solutions
  • Reprise de notions théoriques si besoin
  • Conclusion et synthèse du travail sur les actions présentées
  • Synthèse, évaluation et conclusion du programme

THÈME TRAITÉ SELON LES ORIENTATIONS NATIONALES 2016-2018

  • Annexe I – III – Innover pour garantir la pérennité de notre système de santé
    •  Innover pour la sécurité des soins et l’éducation du patient
      • Orientation n° 30 : Signalement des évènements indésirables associées aux soins

MODALITÉ ET MÉTHODE HAS

  • Formation présentielle
  • Analyse de la pratique en présentiel, à partir d’activités et d’outils proposés.

ÉLÉMENTS DE TRAÇABILITÉ

FORMATION

  • Attestation de fin de formation
  • Pré-test et post-test

APP

  • Grilles d’évaluation des actions et synthèse écrite
  • Rédaction des axes d’amélioration (PAP)
  • Attestation de DPC

Demande d’information complémentaire