Outils éducatifs de la consultation appliqués à la gestion des effets secondaires en cancérologie

OBJECTIFS DU PROGRAMME

Le programme de DPC vise à actualiser les connaissances en soins dans le domaine de la prise en charge des patients atteints de cancer et d’adapter les conduites à tenir face aux situations cliniques liées aux effets secondaires des traitements, tout au long du parcours de soins.

A l’issue du programme de DPC, les professionnels de santé seront capables de :

  • Comprendre les différents traitements des principaux cancers
  • Repérer et évaluer les symptômes liés aux cancers et aux traitements
  • Accompagner le patient à mieux gérer les effets secondaires des traitements
  • Mettre en œuvre les soins techniques, relationnels et de supports, adaptés à la situation
  • Permettre au patient d’identifier des signes infra-cliniques
  • Mettre en place les modalités éducatives permettant l’appropriation des soins

LISTE DES PUBLICS CIBLE

Infirmiers des établissements de santé, libéraux et de structure de prise en charge à domicile

DURÉE DU PROGRAMME : 2 ou 3 JOURS

ÉTAPES DU PROGRAMME :

  1. Formation présentielle (2 jours) : les traitements et leurs effets secondaires en cancérologie, cas cliniques, organisation de la consultation infirmière, techniques relationnelles et éducatives
  2. Analyse de la pratique présentielle (1 jour à distance) : situations présentées par les stagiaires, analyse critique, propositions d’amélioration et plan d’action personnalisé, apports théoriques sur la pédagogie

ACQUISITION ET PERFECTIONNEMENT DES CONNAISSANCES :

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES :

Le formateur remet aux participants les diaporamas de formation et les supports pédagogiques. Tout au long des 2 ou 3 journées, les échanges sur les pratiques, les exercices à partir de vignettes et de cas cliniques permettent aux participants de comprendre puis d’expérimenter les concepts éducatifs de la consultation infirmière et les principes de l’utilisation d’outils appliqués à la gestion des effets secondaires en cancérologie.

JOURNÉE 1 :

  • Analyse de cas cliniques rapportés par les formateurs, au regard des traitements oraux et des effets secondaires à prendre en charge et des outils d’évaluation existants
    • Epidémiologie des cancers, politique de prévention et de dépistage du cancer
    • Rappel sur les méthodes diagnostiques et thérapeutiques :
      • Carcinogénèse et différentes tumeurs
      • Méthodes diagnostiques
      • Stratégies thérapeutiques (chirurgie, chimiothérapie, radiations ionisantes)
    • Place des chimiothérapies orales :
      • Apports théoriques sur les modes d’action
      • Les classes de médicaments, leurs effets secondaires
  • Organisation de la consultation infirmière

JOURNÉE 2 :

  • Les techniques de la relation d’aide
  • Approche motivationnelle :
    • Roue de Prochaska et Diclemente
    • Balance décisionnelle
  • Prise en charge des effets secondaires : mise en situation et échanges
  • Conception d’une séquence pédagogique autour de la question : que doit savoir, savoir-faire, savoir-être un patient qui doit prendre une chimiothérapie orale ?
  • Consigne de travail d’intersession et choix d’une séquence pédagogique sur une question simple

ANALYSE DE LA PRATIQUE PROFESSIONNELLE :

TRAVAIL interSESSION SUR 1 MOIS :

Les participants devront terminer leur séquence pédagogique et la ramener dactylographiée, puis concevoir les outils nécessaires en vue de jouer leur séquence le 3ème jour de la formation.

JOURNÉE 3 (À DISTANCE DE PLUSIEURS semaines) :

  • Jeux de rôles : chaque groupe conduit sa séquence pédagogique avec un patient joué par une personne d’un autre groupe
  • Analyse des séquences pédagogiques rapportées et présentées par les participants, au regard des traitements et des effets secondaires à prendre en charge
  • Reprise des concepts (signes infra-cliniques, balance décisionnelle, effets secondaires)
  • Rédaction des axes d’amélioration et du plan d’action personnalisé (PAP)

THÈME TRAITÉ SELON LES ORIENTATIONS NATIONALES :

  • Infirmiers – Orientation n° 6 : soins infirmiers du patient en chimiothérapie.

MODALITÉ ET MÉTHODE HAS :

Formation présentielle et analyse de la pratique professionnelle en situation professionnelle et en présentiel, à partir d’activités et d’outils proposés.

ÉLÉMENTS DE TRAÇABILITÉ

FORMATION

  • Attestation de présence à la formation
  • Pré et post test formation présentielle

APP

  • Rédaction des axes d’amélioration et PAP
  • Attestation de DPC

Demande d’information complémentaire