Promouvoir la bientraitance, prévenir la maltraitance dans la pratique de soin

La formation vise à familiariser les professionnels de santé aux aspects psycho-sociaux de la bientraitance et de la maltraitance dans le contexte institutionnel de l’hôpital, pour leur permettre de mettre en œuvre les principes de prévention de la maltraitance et de développement des pratiques de bientraitance.

Objectif(s) du programme

A l’issue du programme de formation/DPC les participants seront capables de :

  • Définir et délimiter les concepts de maltraitance et de bientraitance
  • Identifier les différentes formes de maltraitances en fonction du public concerné
  • Se référer aux principaux textes législatifs pour appréhender les risques de sanction pénale
  • Identifier les besoins des usagers à travers leurs expériences afin de prévenir les risques
  • Développer une veille professionnelle dans les situations de soins et analyser les mécanismes à l’origine d’éventuels événements indésirables
  • Poser les bases d’une compréhension commune de la bientraitance en lien avec la procédure institutionnelle, les attentes, les besoins et les projets de santé des usagers

Liste des publics cibles

aides-soignants, cadres de santé, diététiciens, ergothérapeutes, infirmiers, manipulateurs d’électroradiologie, masseurs-kinésithérapeutes, psychologues, psychomotriciens, sages-femmes, assistantes sociales et autres professionnels au contact des patients

Durée du programme : 2 jours de formation

Méthodes pédagogiques

Le formateur remettent aux participants, en début de formation, les supports pédagogiques. Tout au long des 2 journées, les échanges sur les pratiques, les exercices, à partir de vignettes et d’outils d’évaluation, et le travail réalisé après la session permettent aux participants de comprendre puis d’expérimenter les concepts et les principes de prévention de la maltraitance ou de promotion de la bientraitance, dans la pratique professionnelle.

Programme de la formation

J 1

  • Recueil des objectifs, positionnement et questions des participants et remise du plan d’action personnalisé, pré-test de connaissance, remise du PAP
  • Définition des concepts de bientraitance et de maltraitance : réflexion éthique, morale et déontologique sur les concepts
  • Les différentes formes de maltraitance, notamment auprès de public vulnérable
    • Origines et causes de la vulnérabilité
    • Les risques de maltraitance : maltraitance physique, psychologique, financière, médicamenteuse et médicale, civique, active et passive
  • La bientraitance : éléments à connaitre et à comprendre pour pouvoir développer une dynamique de bientraitance dans sa pratique professionnelle
  • Les questions de bientraitance et de maltraitance dans les textes

J 2

  • La bientraitance dans les pratiques professionnelles au quotidien
    • Les besoins des usagers en lien avec leur pratique professionnelle (Virginia Henderson, Maslow)
    • Repérage des besoins non satisfaits dans les situations de soins pouvant conduire à des événements indésirables et mise en lumière des modifications à apporter par les professionnels pour améliorer la prise en charge et s’inscrire dans une dynamique de bientraitance dans différentes situations de soins (accueil, toilette, habillage, soins, repas…)
  • Entrer dans une démarche de bientraitance : les différentes contraintes tout au long du parcours du patient
  • Analyse des mécanismes à l’origine de ces risques et analyse des pratiques
    • Ressources et limites du professionnel, les signes d’épuisement professionnel
    • Moyens de prévention (guide, outil d’auto-évaluation)
  • Axes d’amélioration individuels et collectifs
  • Synthèse et conclusion, post- test et questionnaire de satisfaction

EN OPTION : Analyse de la pratique professionnelle

Travail post-session de plusieurs semaines (en situation professionnelle)

A l’issue des deux premiers jours de formation, les participants se groupent en binômes. Ils devront identifier une situation de promotion de bientraitance/ prévention de maltraitance qu’ils ont déjà vécue, reprendre les éléments de l’observation initiale sur le patient et son entourage et de la prise en charge. Ils en font l’analyse critique et indiquent ce qu’ils auraient éventuellement transmis comme information dans le dossier de soins et/ou auraient fait intervenir comme structures d’appui, interne ou externe à l’établissement, dans cette situation. Ils rédigent les éléments de leur observation qu’ils présenteront le 3ème jour de la formation.

J3 (PRÉSENTIEL)

  • Présentation des situations observées et analysées
  • Analyse qualitative – ajustements
  • Compléments théoriques si besoin
  • Axes d’amélioration individuels et collectifs

Thème traité selon l’orientation pluriannuelle prioritaire de dpc 2020 – 2022 – N° 16 ET 17

III. – Renforcer la réflexion éthique en santé et la place des usagers dans leur prise en charge

  • Orientation N° 16 : Prise en compte des principes éthiques dans les pratiques professionnelles
  • Orientation N° 17 : Promotion de la bientraitance dans la pratique du soin

Modalité et méthode Has

  • Formation présentielle

Eléments d’évaluation

  • Attestation de fin de formation
  • Pré tests et post tests
  • Attestation de DPC

Demande d’information complémentaire